Vous êtes ici

L'ACTUALITÉ DES MUSÉES EN OCCITANIE

A Toulouse, Montpellier, Montauban, Albi, Rodez, Perpignan, ... : retrouvez le calendrier des expositions à ne pas manquer en Occitanie.

J-P Charbonnier. raconter l'autre et l'ailleurs (1944-1983)

Montpellier - Pavillon Populaire

Jusqu'au 19 avril, "Jean-Philippe Charbonnier. Raconter l'autre et l'ailleurs (1944-1983)"
Cette rétrospective de près de 200 oeuvres propose de redécouvrir l'un des plus grands photographes français du milieu du XXe siècle : Jean-Philippe Charbonnier. Photographe tout terrain aussi à l’aise chez les mineurs du Nord de la France que dans les coulisses des défilés de Christian Dior, globe-trotteur insatiable, Jean-Philippe Charbonnier se rendit dans les endroits les plus isolés comme dans les plus grandes villes du monde.

Valence-sur-Baïse (Gers) - Abbaye de Flaran

A partir du 1er février, jusqu'en 2022 - "Rétrospective Ken Paine"
L'Abbaye de Flaran accueille en son sein un ensemble d’œuvres d'art uniques, issues de la prestigieuse collection de Michael Simonow. Le mécène a récemment légué au département du Gers plus de 100 oeuvres de Ken Paine, réalisées entre 1970 et 2000 : il s'agit du plus important fond en Europe consacré à cet artiste né en Angleterre en 1927. Ken Paine devint célèbre à partir des années 1960. Installé aux Etats-Unis, il a orienté son travail vers le thème du portrait et des études de caractère.

Toulouse - Musée Saint-Raymond

Du 27 février au 27 septembre 2020, Exposition "Wisigoths, rois de Toulouse"
A l'occasion du 1600ème anniversaire de l’installation des Wisigoths à Toulouse, le musée Saint-Raymond, musée d'Archéologie de Toulouse, présente au public une exposition sur la capitale Tolosa et son territoire au Ve siècle.
Le parcours présente les résultats des recherches archéologiques, l'origine des Wisigoths et les relations qu'ils entretenaient avec les Romains, la culture matérielle propre à ce peuple et les coutumes spécifiques.
Plus de 250 objets sont répartis dans le parcours de visite. Deux visites sonores seront disponibles : l'une à écouter en famille, et l'autre qui propose une vision décalée et humoristique de l'exposition. Des vidéos et dispositifs ludiques et numériques enrichissent l'expérience de visite.

Jean Ranc, portrait de femme en Pomone - Musée Fabre Montpellier

Montpellier - Musée Fabre

Du 25 janvier au 26 avril 2020 - Exposition "Jean Ranc, un Montpelliérain à la cour des rois".
Né en 1674 à Montpellier, le peintre Jean Ranc fit du portrait d'apparat sa spécialité. Il accomplit une carrière internationale qui le mena près du jeune Louis XV, du Régent Philippe d'Orléans ou bien encore du roi d'Espagne Philippe V. Le musée Fabre vous permettra d'admirer jusqu'au 26 avril un très bel ensemble de ses oeuvres : serez-vous séduits, vous aussi, par l'élégance, la brillance et le chatoiement des portraits signés Jean Ranc ?

Paréidolie O, 2014. Abdelkader Benchamma

Sérignan - Musée Régional d'Art Contemporain Occitanie

Jusqu'au 19 avril 2020 à Sérignan,  le MRAC Occitanie présente "Fata Bromosa" d'Abdelkader Benchamma.
Pour sa première exposition personnelle dans un musée français, ce virtuose du dessin investit trois salles du musée dans une installation immersive qui opère un réseau d’échos et de résonances avec sa résidence à la Villa Médicis, réalisée à l’automne 2018 dans le cadre du premier Prix Occitanie – Médicis.

Femmes années 50 - Musée Soulages - Rodez

Rodez - Musée Soulages

Jusqu'au 10 mai 2020, le musée Soulages organise une exposition consacrée à la création des femmes dans les années 50 à Paris : "Femmes années 50. Au fil de l’abstraction, peinture et sculpture". Elle présente un ensemble de plus de 70 œuvres de femmes artistes, peintres, graveuses, sculptrices : Sophie Taueber-Arp, Sonia Delaunay, Christine Boumeester, Maria Helena Vieira da Silva, Judit Reigl, Marie Raymond, Pierrette Bloch, Anna Mark, Liliane Klapisch…

Montpellier - Musée Atger / Musée Fabre

Du 28 février au 31 mai 2020, exposition "Art et Anatomie : dessins croisés" au Musée Atger / Musée Fabre.
Dans le cadre des 800 ans de la Faculté de Médecine, le musée Fabre et le musée Atger échangent leurs collections de dessins pour une exposition autour du thème du corps au musée Fabre et du thème du visage et du portrait au musée Atger. Grâce à cette collaboration inédite, le grand public pourra découvrir des chefs-d’œuvre sur deux sujets qui passionnent depuis toujours artistes comme médecins.

Montauban - Musée Ingres Bourdelle

Jusqu'au 7 juin 2020, 3 expositions sont proposées par le Musée Ingres Bourdelle :

L'exposition "Constellation Ingres Bourdelle"

Les deux artistes auxquels le musée doit sa renommée sont mis en avant : 33 œuvres, peintures et sculptures, ont été choisies dans les collections nationales autour de ces deux figures illustres de l’histoire de l’art, toutes deux nées à Montauban.

L'exposition "Dans l'atelier d'Ingres"
Les dessins rassemblés dans cette exposition inaugurale comptent parmi les plus belles feuilles du musée. Cet ensemble fait la démonstration de l’infatigable travail de recherche d’Ingres et laisse entrevoir l’immense place qu’il donnait au trait dessiné dans sa conception esthétique. « Le dessin est la probité de l’art », ne cessait-il de dire à ses élèves. Différentes techniques sont rassemblées (crayon graphite, pierre noire, rehauts de blanc, aquarelle …) et témoignent de l’ingéniosité de ce maître à la main virtuose.

L'exposition "Un site très convoité, du château comtal au musée du XXIe siècle : le musée Ingres Bourdelle"
Cette exposition vous invite à un voyage dans le temps : revivez près de neuf siècles d’histoire mouvementée et d’architecture de briques. Les éléments présentés dévoilent l’histoire du bâtiment depuis la fondation de la ville en 1144 jusqu’à nos jours.
Après la création d’un château comtal au XIIe siècle, un palais épiscopal fut construit sur le site. La révolution projette le bâtiment dans d’autres sphères et il devient tour à tour : hôtel de ville, école de dessin puis musée Ingres.
Retracer l’histoire du lieu, c’est aussi croiser quelques-uns des personnages emblématiques de l’histoire de la ville.

Toulouse - Museum

Jusqu'au 28 juin 2020 - Exposition "Extinctions, la fin d’un monde ?"
C’est une exposition d’envergure internationale qui s’installe à Toulouse, pour son ultime étape mondiale, après être passée par le Royaume-Uni, la Chine et le Portugal. Son objectif ? Sensibiliser le public aux enjeux réels et concrets du réchauffement climatique et aux conséquences des activités de l’Homme sur la biodiversité.

Exposition Le salon des Cent - Albi 2020

Albi - Musée Toulouse-Lautrec

Jusqu'au 30 juin, "Toulouse-Lautrec, l'affiche et la lithographie"
L'exposition propose de découvrir les liens existants entre l'art de l'affiche tel que l'a conçu Toulouse-Lautrec, et l'art graphique d'aujourd'hui. En 2001, à l’occasion du centenaire de la mort de l’artiste, cent graphistes de renommée internationale lui rendaient hommage. Exposée au Centre Pompidou et au musée des Arts décoratifs à Paris, mais aussi au Japon, en Inde et aux Etats-Unis, une sélection du Nouveau Salon des Cent s’affiche de nouveau au musée Toulouse-Lautrec, aux côtés des affiches originales de Lautrec dont le musée albigeois possède l’une des plus belles collections.

L'aventure phocéenne - Musée Henri Prades - Lattara

Lattes (Hérault) - Musée Henri Prades-site archéologique Lattara

Jusqu'au 6 juillet 2020, "L’aventure phocéenne, Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale" au Musée Henri Prades-site archéologique Lattara. 
De la fréquentation commerciale à l’installation permanente, les Grecs Phocéens, originaires de l’Ionie, ont marqué de leur empreinte l’espace de la Méditerranée nord-occidentale. Les partenariats tissés avec les sociétés locales ont accéléré le développement du commerce et favorisé les échanges culturels avec, pour conséquences, une transformation structurelle des sociétés en contact. Au sein d’un parcours chronologique (VIIIe – Ier s. av. notre ère), plus de 150 œuvres provenant de musées méditerranéens illustrent différentes thématiques permettant d’appréhender la réalité de ces interactions.

Toulouse - Quai des Savoirs

Jusqu'au 6 septembre 2020, exposition "Code alimentation"
Dès le début de la visite, vous entrez dans la peau d'un agent secret employé par "L'Agence", un collectif de scientifiques, et vous êtes investi d'une mission très spéciale : vous rendre dans le futur, afin de mener une enquête alimentaire dans la ville de Trapellun. Par le biais de la science-fiction et d'une visite à la fois ludique et interactive, l'exposition vous donne le maximum de clés pour comprendre et penser l'alimentation durable. Elle vous amène à vous interroger sur tous les aspects de l'alimentation, de la production à la consommation en passant par la transformation, la distribution et ses impacts sur la santé de l'homme et de la planète.

Exposition Mondo Dernier Cri au MIAM de Sète

Sète - MIAM

Jusqu'au 20 septembre 2020, l'exposition Mondo DERNIER CRI envahit les plateaux du MIAM (Musée International des Arts Modestes) avec une rétrospective sur 26 ans d'édition du Dernier Cri (plus de 400 livres, 200 estampes en sérigraphies, 5 films d'animations...), le tout augmenté d'un panorama subjectif sur certains acteurs internationaux (ateliers, artistes) croisés par Le Dernier Cri durant toute son aventure éditoriale et sérigraphique.

Musée de l'Ephèbe - Cap d'Agde (Hérault)

Jusqu'au 20 septembre 2020, exposition "Fortune à bord ! Chronique de la Jeanne-Elisabeth"
« Fortune à bord ! » propose un retour sur 12 années de fouille et d’étude du site de la Jeanne-Elisabeth.
Tout commence le 14 novembre 1755 quand, prise dans un fort coup de vent de sud/sud-est virant au sud/sud-ouest, la Jeanne-Elisabeth, un brick suédois voguant vers Marseille, coule au large de Maguelone…L’épave est découverte en 2006 et en partie pillée. Mêlant informations issues de la fouille et des recherches en archives, l’exposition délivre un regard détaillé et sensible sur le bateau, sa construction, sa cargaison, ses hommes, ses passagers, la vie à bord, le naufrage.

LUNE : EPISODE II - Cité de l'Espace Toulouse

Toulouse - Cité de l'espace

Jusqu'au 3 novembre 2020, exposition "LUNE : EPISODE II".
50 ans après le premier pas sur la Lune, le 20 juillet 1969, les projets d’un retour de l’Homme sur le célèbre astre se précisent. La Cité de l’espace vous invite avec cette exposition à vous préparer à ces nouveaux défis. Tout d’abord en revivant l’exploit d’Apollo 11 et les premiers pas de Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune grâce à une rétrospective pleine d’émotions et de souvenirs. Puis, le cœur de l’exposition sensibilise le public à l’environnement lunaire et aux challenges actuels à relever pour permettre une installation humaine durable. Expériences sensorielles et défis surprenants sont au programme.

Montauban - Musée Ingres

Jusqu'au 15 décembre 2020, exposition "Miguel Chevalier - Oeil de la machine"
Miguel Chevalier propose l’installation Œil de la machine 2019 dans la salle du Prince Noir. Cette nouvelle œuvre de réalité virtuelle générative et interactive conçue spécifiquement pour le musée Ingres Bourdelle, revisite certains des chefs d'œuvres d'Ingres. Différents tableaux emblématiques du peintre se métamorphosent en temps réel grâce à un programme informatique. Des capteurs installés sur la voûte médiévale, saisissent les déplacements de chaque visiteur ; ceux-ci, enregistrés par le dispositif numérique, entraînent des déformations sur l’image alors projetée qui subit un processus de tessellisation, les décomposant en des milliers de polygones.