L'Aubrac en hiver Votre Grand Nord en Occitanie

Ski de randonnée en Aubrac

Ski de randonnée en Aubrac © Julian Suau

Repas dans un buron d'Aubrac - Lozère

Repas au buron © Benoît Colomb

Parc naturel de l'Aubrac

Parc naturel de l'Aubrac

Aubrac, carto

Budget

Hébergement : à partir de 60€/nuit à Nasbinals.
Station thermale de La Chaldette : à partir de 30€ l'accès au spa

Caractéristiques

  • La découverte du Parc naturel de l'Aubrac en hiver.
  • Des activités variées : raquettes, ski de fond, snowkite.
  • Un spa thermal (La Chaldette) pour se détendre.

Durée

2 Jours

L’Aubrac, réputé pour ses horizons infinis, suggère, rien qu’en prononçant son nom, des envies d’évasion. L’hiver venu, lorsque la neige le recouvre de son manteau étincelant, la magie qui s’en dégage n’en est que plus flagrante. En raquette, en ski alpin ou de fond, voire même en snowkite, laissez-vous tenter par un Fabuleux Voyage dépaysant, aux accents pourtant bien de chez nous.

Tampon logo Fabuleux Voyages
Parc naturel de l'Aubrac en hiver

L'Aubrac © Isabelle Chausalland

Le voyage en Aubrac

Qu’on l’aborde par l’Aveyron en venant de Toulouse ou par la Lozère depuis Montpellier, Clermont-Ferrand voire… Paris, le plateau de l’Aubrac fascine par sa beauté naturelle.

Pour en apprécier toutes les subtilités et s’imprégner de son charme insolite rappelant tantôt le Grand nord canadien ou les toundras scandinaves, commençez par prendre un peu « d’altitude » !

1er jour - La station d'Aubrac Sud Lozère

Balade en raquettes ou ski de randonnée

Altitude, c’est un bien grand mot, vous êtes assurément sur un plateau et, pour « gravir » le « sommet » de l’Aubrac au départ de la station d'Aubrac Sud Lozère, point besoin de piolet et de sherpa. Une bonne paire de raquettes ou des skis de randonnées suffisent pour cette balade de 2-3 heures. Cela tombe bien, le matériel se loue sur place !

Alors, seuls ou accompagnés par les guides de montagne de cette petite station familiale, lancez-vous à l’assaut du Signal de Mailhebiau, Du haut de ses 1439 mètres il offre un panorama époustouflant sur l'Aubrac et jusqu’aux volcans d’Auvergne. Alors, vous aussi vous avez vécu l’effet waouh ?

Raquettes en Aubrac - Lozère

Raquettes en Aubrac © Julien Suau

1er jour - Le col de Bonnecombes

Pique-nique au soleil ou au coin du feu

Vous voilà de retour au point de départ de cette jolie randonnée. 13 heures pétantes : il est temps de déballer les victuailles achetées avant de partir chez les commerçants des villages limitrophes (à Nasbinals par exemple) et de vous régaler de bougnettes, fricandeaux et autres charcuteries, fromage de Laguiole et fougasse.

Pour cela, installez-vous au choix, en plein soleil, sur les tables de pique-nique de la station, ou au coin du feu dans la salle hors-sac s’il fait trop froid. Dans tous les cas l’ambiance conviviale est garantie.

Raquettes en Aubrac - Lozère

Raquettes en Aubrac © CRTL Occitanie

Charcuteries Aubrac

Charcuteries de l'Aubrac © Staart.com

L'Aubrac : parfait pour le snowkite !

Tels des papillons multicolores fendant l’air, quelques adeptes de snowkite (l’équivalent du kite-surf… mais sur la neige) ont trouvé, sur cet espace plat battu par les vents, leur terrain de jeu idéal et offrent un spectacle des plus étonnants. L’envie vous démange de les imiter et vous aimez les défis ? Alors lancez-vous également ! Des cours d’initiation sont proposés par Laurenzo dans ce site magnifique considéré comme l’un des 10 meilleurs spots de France pour cette discipline.

1er jour – Cap sur Nasbinals

Thé d'Aubrac et bon repas

Le jour décline, l’air se fait frisquet, cap sur Nasbinals en empruntant la splendide route des lacs de l’Aubrac .
Une fois arrivés au village, poussez la porte de la Grange au Thé afin d’y déguster LA boisson locale incontournable : le fameux « thé d’Aubrac », un breuvage 100% local  dont les propriétés digestives et relaxantes ne sont plus à démontrer. Une fois réchauffé il sera temps de vous installer dans l’un des hôtels ou chambres d’hôtes de Nasbinals, l’un des villages les plus typiques de tout le plateau.

Quant au dîner, faîtes confiance à votre instinct… ici, les repas, toujours succulents, sont aussi fort généreux. Il vous faudra bien cela pour recharger les batteries car demain, une autre journée riche en aventures vous attend. Bonne nuit !

Thé d'Aubrac - Lozère

Thé d'Aubrac © Benoît Colomb

2ème jour : Nasbinals

Un village typique et une cascade époustouflante

Après un copieux petit-déjeuner, l’heure est à la découverte de Nasbinals, village hors du temps dont les maisons de granite aux toits de schiste se marient avec bonheur à l’architecture romane de l’église Sainte-Marie, une vénérable bâtisse datée du XIème siècle !

Près du village, vous suivrez les indications (et les conseils avisés) des « anciens » (voire des plus jeunes) : vos pas vous mèneront à la remarquable cascade du Déroc, une splendeur en toute saison ! En hiver, partiellement ou totalement gelée, elle impressionne tout autant que l’été venu, quand elle se fracasse alors avec un bruit assourdissant du haut de sa falaise basaltique. Un prétexte tout trouvé pour y revenir, une fois les beaux jours revenus, n’est-ce pas ?

Cascade du Déroc - Nasbinals - Lozère

Cascade du Déroc © Isabelle Chaussalland

Cascade du Déroc- Nasbinals - Lozère

Cascade du Déroc © OT Aubrac Gorges du Tarn

2ème jour - Nasbinals

Déjeuner au buron, un incontournable de l'Aubrac

Déjà midi ! Pourquoi ne pas déjeuner dans un buron, ces bâtisses traditionnelles disséminées sur le plateau et où les vachers trouvaient refuge en cas d’intempérie ou pour fabriquer et stocker les fromages.

Transformés aujourd’hui (pour nombre d’entre eux) en d’insolites restaurants, on s’y repaît d’un délicieux aligot filé sous vos yeux voire d’une truffade, autre spécialité locale.
Y déjeuner en tout cas est une expérience unique à vivre, une véritable ode sensorielle, bref, une aventure chaleureuse et conviviale comme on les aime !

Repas au buron - Aubrac - Lozère

Repas au buron © Benoît Colomb

Pratique

Même si beaucoup de burons ferment en hiver, l’Office du Tourisme d’Aumont-Aubrac, toujours de bon conseil, vous précisera lesquels restent ouverts (le week-end ou pendant les vacances scolaires notamment). Tél : 04 66 42 88 70.

2ème jour - La station de ski du fer à Cheval

Au coeur du Parc naturel de l'Aubrac

Après ce déjeuner mémorable, une activité digestive s’impose même si l’envie « d’en faire le moins possible » vous taraude l’esprit. On a la solution pour vous… Faites-nous confiance et gagnez la petite station de ski du Fer à Cheval car figurez-vous, même sur un haut plateau comme celui de l’Aubrac, on peut trouver de quoi dévaler quelques pistes en ski alpin.

Alors, on se laisse tracter par le remonte-pente (il n’y en a qu’un et il dessert 3 pistes – un « très mini-Courchevel » en que sorte) puis une fois en haut on laisse la pesanteur vous ramener en bas. Bref, on ne se fatigue pas et on profite du paysage, de la nature sauvage (vous êtes au sein du Parc Naturel Régional de l’Aubrac) et des enfants qui rient. Calme, beauté, volupté, l’essentiel quoi !

Parc naturel de l'Aubrac

Parc naturel de l'Aubrac

Le saviez-vous

Alternative familiale et originale aux Pyrénées, l’Aubrac (qui fait partie du Massif Central) offre en Occitanie plusieurs sites aménagés pour la pratique des sports d’hiver (ski alpin, ski de fond, raquettes, luge, chiens de traineau …)

En savoir plus

Thermes de La Chaldette - Lozère

Thermes de La Chaldette

2ème jour - Station thermale de La Chaldette

Après les efforts, le réconfort

A l’issue de ces 2 journées au grand air, vous rêvez d’un final relaxant et tout en douceur. Là aussi, l’Aubrac a ce qu’il vous faut : la station thermale de La Chaldette (qui ouvre chaque année début février). Alors, une fois débarrassé de vos couches de vêtements superposées, détendez-vous dans les eaux chaudes de son spa thermal puis allongez-vous sur les transats face à la baie vitrée donnant sur le plateau enneigé. Un instant suspendu en toute simplicité. Quel plaisir !

Comment venir ?

  • En voiture : autoroute A75 - Sortie n°40 en venant de Toulouse ou de Montpellier, sortie n°39 en venant de Clermont-Ferrand.  –

 

Votre itinéraire avec Rome to Rio