Contemporaine de Nîmes – Cœur en flamme

NIMES , Gard – Fête & manifestation

05avril202423juin2024

À propos

Exposition dans l’espace public de Delphine DÉNÉRÉAZ & Sonia CHIAMBRETTO
Avec la participation des élèves de 4ème du Collège Feuchères

L’artiste et tisserande Delphine Dénéréaz, en collaboration étroite avec la poétesse, écrivaine et metteuse en scène Sonia Chiambretto, présente une installation textile monumentale dans l’espace public. Elle se déploie tout au long de l’avenue Feuchères, qui relie la Gare de Nîmes-Centre aux Arènes. Des bulles de conversation, des messages cryptés et divers symboles perchés à la manière d’étendards entre les platanes rendent compte de l’intimité, des préoccupations et des rêves de futur d’une jeunesse, lorsqu’elle regarde le ciel et s’autorise à inventer son propre langage. Le projet est le fruit d’un long processus de création associant des élèves de 4e du Collège Feuchères, situé sur l’avenue. Ce sont leurs mots, leurs gestes et leurs paroles qui ont guidé les artistes pour concevoir avec eux ce gigantesque poème visuel, qui exige que nous levions, nous aussi, les yeux vers le ciel.

Les artistes :
> Delphine DÉNÉRÉAZ :
Née en 1989, Delphine Dénéréaz est une artiste textile française qui vit et travaille à Villedieu dans le Vaucluse. Elle est diplômée d’un master en design textile de La Cambre (Bruxelles). En 2018, elle présente sa première exposition personnelle « Endless Summer » au Mucem (Marseille). En 2022, elle est artiste invitée de la Villa Noailles qui lui consacre deux expositions personnelles à l’Ancien Évêché de Toulon et à Hyères. En 2023, elle bénéficie d’une exposition personnelle à la Collection Lambert à Avignon, intitulée « Bienvenue à Delfunland ». Elle a en parallèle participé à plusieurs expositions collectives, à l’Atelier Vé (Marseille), aux Docks Dora (Turin), à la Marchande des 4 saisons (Arles), ou encore à LaVallée (Bruxelles). Artiste tisserande, sa démarche s’appuie sur la technique du tissage de lirette, qu’elle interprète avec la culture visuelle des jeunes générations, souvent à partir de tissus domestiques qu’elle récupère.

> Sonia CHIAMBRETTO est une poétesse, écrivaine et metteuse en scène. Autrice d’une dizaine de livres publiés chez l’Arche éditeur, Actes-Sud Papiers, ou encore éditions Nous, sa voix marque par l’originalité formelle de son écriture et la force et l’engagement de son propos. Elle dit écrire des « langues françaises étrangères ». Multipliant les points de vue en mixant textes de création, témoignages et documents d’archives, elle façonne une langue brute et musicale. En 2020, elle fonde avec Yoann Thommerel le Groupe d’information sur les ghettos (g.i.g). Engagée dans le champ de la performance et de la poésie-action, elle met en jeu ses propres textes dans des formes convoquant aussi bien les arts vivants que visuels. Sa dernière pièce, Oasis Love, a été programmée au Festival d’Automne 2023. Sa dernière installation, Portrait robot du policier idéal a été présentée au Centre d’art Le Shed en 2023. Elle publie régulièrement dans des revues et anime des workshops dans des écoles d’art. Derniers titres parus : Polices ! (L’Arche, 2019) Gratte-ciel (L’arche, 2020), Supervision (L’Arche, 2020), Tu me loves ? (Filigranes, 2021), Peines mineures (L’Arche, 2023).

Langues parlées : Français


Ouverture

  • Du vendredi 5 avril 2024 au dimanche 23 juin 2024

Localisation

Vous êtes propriétaire de l’établissement ou le gestionnaire de cette activité?
Pour modifier ou compléter cette fiche, merci de contacter Gard Tourisme.