Michelin 2021 : 53 étoilés en Occitanie

La table de Castigno (Hérault)

La table de Castigno (Hérault), La table de Castigno (Hérault)

Restaurant Bras Laguiole

Restaurant Bras Laguiole, Restaurant Bras Laguiole

Restaurant EN MARGE Aureville

Restaurant EN MARGE Aureville

Restaurant Château de Mercues

Restaurant Château de Mercues

Pluie d'étoiles sur les tables d'Occitanie !

La liste des restaurants distingués d'étoiles dans l'édition 2021 du guide Michelin est désormais connue. On compte dans le guide de cette année 53 nouveaux une étoile, deux nouveaux 2 étoiles et un seul nouveau 3 étoiles, le marseillais Alexandre Mazzia. En attendant leur réouverture, nous vous proposons de mieux connaître ces talents exceptionnels !

Tous les étoilés du guide 2020 gardent leurs distinctions !

En ce qui concerne l'Occitanie, la région passe de 49 à 53 restaurants étoilés. Et chose unique, grâce à un gain énorme dans une seule ville, en l’occurrence Montpellier, où trois restaurants sont (justement) distingués : Pastis Restaurant ouvert en 2012, Leclere ouverte en 2015 et Le Reflet d’Obione ouvert fin 2018.

Nîmes, le dernier étoilé est la table de l’Hotel Imperator Le Duende dirigée par Nicolas Fontaine, chef-cuisinier faisant partie de l’écurie de Pierre Gagnaire, qui gère l’établissement ouvert fin 2019.

REFLET D'OBIONE RESTAURANT

REFLET D'OBIONE RESTAURANT

coup de coeur

Ils ont une approche durable de la gastronomie et c'est pourquoi ils ont décroché l'étoiles verte Michelin en 2021 :

- Sébastien Rath pour Le Riche à Alès (Gard)
- Maxime Deschamps et Stéphane Mazières pour le Domaine de Beaulieu à Auch (Gers)
- Christopher Roussat pour La Table de Nazère à Avezan (Gers)
- Laurent Cherchi pour Reflet d'Obione à Montpellier (Hérault)
- Claude-Emmanuel Robin pour L’allée des Vignes à Cajarc (Lot)
- Luke MacLeod pour Sandikala à Galan (Hautes-Pyrénées)

Les départements les plus étoilés de la région

La Haute-Garonne (12 tables), l’Hérault (qui passe d’un coup de la 6ème à la seconde place avec désormais 8 tables étoilées!) le Lot (7), l'Aude (7) et le Gard (7), l'Aveyron (5) et les Pyrénées Orientales (5); le Gers et la Lozère fermant le ban (1).

Parmi ces 52 étoilés, on compte un trois étoiles (Gilles Goujon à l'Auberge de Fontjoncouse), sept deux étoiles (dont Sébastien Bras à Laguiole qui ne veut plus depuis quatre ans figurer dans le guide) et 44 une étoile.

 

Auberge-du-vieux-puits

Auberge-du-vieux-puits