Les huîtres de la Méditerranée

Le soleil et la mer en une bouchée, voici les huîtres de la Méditerranée ! De Bouzigues, de Leucate ou de Gruissan, découvrez leurs qualités et où les trouver, avec, en prime, des idées d’escapades et d’expériences à vivre sur le littoral d’Occitanie.

Huîtres et Picpoul de Pinet

Les Huîtres de Bouzigues : c’est extra !

En Occitanie, le bassin de Thau est le principal lieu de production d’huîtres du littoral français méditerranéen. Sur 7 500 ha, plus vaste lagune du littoral languedocien, on y produit 10% de la production nationale d’huîtres et de moules !

Depuis 1925, Bouzigues se consacre totalement à la conchyliculture et des dizaines de familles élèvent leurs huîtres dans le bassin. "Site Remarquable du Goût", ce joli port a gardé son charme d’antan, avec ses ruelles aux murs clairs et sa promenade au bord de la lagune que longe le Canal du Midi. Arrêtez-vous chez les ostréiculteurs et établissements proposant des dégustations-ventes à Bouzigues et dans les villages voisins : Loupian, Mèze, Marseillan et, près de là, les halles de Sète. Un verre de Picpoul de Pinet est idéal pour souligner le charnu et la saveur iodée des Huîtres de Bouzigues, marque collective signe de qualité. Autre must : la découverte en bateau de l'étang et ses tables d’huîtres depuis Bouzigues ou Marseillan.

Dégustation d'huîtres à Gruissan

Gruissan, Leucate : suivez la route de l’huître

Continuez jusqu'à Gruissan et laissez-vous surprendre par les huîtres de l’Ile Saint-Martin : elles sont affinées, au contact du salin de Gruissan (réputé pour sa fleur de sel !), dans une eau prélevée en mer à 200 m de la côte.

Dernière étape, la lagune de Salses-Leucate est un lieu de production recherché pour ses huîtres creuses à la chair fine et au goût de noisette. Une trentaine de familles y travaillent à produire la célèbre Cap Leucate (une marque collective) avec une vente qui se fait pour 80% en direct. Un ensemble de cabanes pittoresques vous accueille, avec leurs terrasses en bois qui s’avancent sur l’eau. On s’y régale, sans-façon, d’un plateau de fruits de mer et de pain bis beurré.

Les huîtres de la Méditerranée sont un plaisir qui ne se limite pas aux fêtes de fin d’année, l’escapade spéciale huîtres, c’est en toute saison ! 

Un mode d’élevage unique en France

Les huîtres de la Méditerranée se distinguent par leur mode d’élevage : l’élevage en suspension. En l’absence de marée, cette technique traditionnelle permet d’immerger les coquilles en permanence et d’obtenir des huîtres d’une forme creusée très régulière.

Lorsqu’elles mesurent environ 3 cm, les huîtres sont collées par trois avec du ciment sur des cordes. Ces cordes, suspendues à des supports en forme de tables, sont immergées dans les lagunes pendant toute la croissance des coquillages. Les huîtres s’épanouissent librement en se gorgeant des richesses biologiques des eaux lagunaires à la fois douces et salées, où se plaisent l’hippocampe et le lièvre de mer. Vidéo © MATIVI Toulouse

Huître Spéciale Tarbouriech © www.tarbouriech.fr

Les huîtres haut de gamme...

Filles de la marée

Recherchée par de grands chefs comme Gilles Goujon ou Anne-Sophie Pic, l'Huître Spéciale Tarbouriech, charnue avec sa robe nacrée de rose, est la "star" de la Méditerranée. Son secret ? Comme ses cousines de l'océan, elle vit au rythme des marées. Comment ? Grâce à la "Marée solaire", un système de levage actionné par l'énergie solaire ou éolienne imaginé en 2008 par Florent Tarbouriech, "ostréi-créateur" à Marseillan. Ainsi, notre belle profite-t-elle régulièrement du soleil, ces périodes "hors d'eau" rendant sa chair plus ferme et moins salée, sa coquille d'une beauté unique.

Autre vedette, médaille d'or au Concours Général Agricole 2018, La Caramoun s'épanouit à Leucate sous l'oeil attentif et passionné de Jérôme Allary. Ici, on reproduit le cycle des marées grâce au vent. 

quand l’huître fait la fête

Reine incontestée du bassin de Thau, l’huître de Bouzigues devient star au cœur de l’été lors des fêtes de l’huître organisées par les conchyliculteurs. 

Ambiance festive et saveurs iodées font des deux soirées à Mèze et Marseillan puis du week-end de la Foire aux huîtres de Bouzigues des rendez-vous incontournables pour tout amateur de coquillages et de produits de la mer.