Circuit du Mont Saint-Cyr

CAHORS , Lot – Itinéraire


Parcours

De Cahors au Mont Saint-Cyr


Caractéristiques

Type : circuit pédestre
Boucle : oui
Distance : 6 km
Durée : 2h

Un circuit partant de Cahors pour rallier le Mont St-Cyr, offrant de très beaux panoramas sur Cahors et les alentours.

1. Depuis le parking Saint-Georges, suivre les berges du Lot en amont, passer sous le pont Louis-Philippe (fontaine Saint-Georges) et continuer jusqu’au moulin de Coty. Prendre à gauche la route goudronnée jusqu’au pont de Cabessut. 


2. Au rond-point, prendre à droite en direction de Rodez. Après être passé sous le pont SNCF, traverser la D 911 (possibilité de rejoindre le Mont Saint-Cyr en bifurquant à droite entre les maisons puis en suivant la ligne de crête). 


3. Prendre tout de suite sur votre gauche en empruntant la « Côte des ânes ». Tourner dans la première ruelle à droite qui mène à des escaliers. Continuer sur un sentier étroit qui monte vers le plateau. Arriver sur le plateau, prendre sur votre droite un large chemin. Continuer sur la voie principale jusqu’à un puits.

Les points forts de la balade …

  • Le Pont Louis-Philippe

Cet élégant ouvrage d’Art inauguré en 1838 permet de gagner le coeur historique de la Cité depuis les faubourgs au sud de la rivière. Construit en pierre calcaire avec des parements de grès jaune, il est emprunté désormais par les voitures bien sûr mais aussi par les nombreux pélerins de St-Jacques engagés sur la Via Podiensis, le chemin du Puy.  L’ancien octroi à l’une des extrémités du Pont abrite d’ailleurs aujourd’hui un point d’accueil pour les pélerins.

Après avoir admiré le pont recouvert l’été venu de vasques de fleurs (Cahors est l’une des cités les plus richement fleuries de France), vous passerez dessous pour rejoindre la rive gauche du Lot que vous longerez vers l’amont.

  • Les Jardins secrets de Cahors

Le long du Lot vous emprunterez le chemin de halage (ou promenade de Coty) et traverserez tout d’abord le Capitulaire « De Villis », l’un des 25 Jardins secrets de Cahors.Les Jardins secrets de Cahors bénéficient du label « Jardin remarquable » décerné par le Ministère de la Culture.

  • L’Eglise ND de St-Georges

Sitôt après ce jardin, vous passerez sous l’église Notre-Dame de St-Georges. On sait peu de choses de l’édifice antérieur à 1657 : il s’agissait alors d’une chapelle liée au Pont-Vieux (dont vous apercevrez, sous l’eau, juste en face, la base d’une des piles en période d’étiage). Ce pont est parfois appelé le « Pont romain », période probable de sa construction.

  • Le moulin et l’écluse de Coty

Le moulin repose sur des fondations datées du XVème siècle, période à laquelle on attribue sa construction à Jean COTI, d’où son nom actuel. La tour circulaire, ajoutée au XIXème siècle, lui a donné une silhouette très particulière qui a contribué à en faire un monument souvent reproduit en carte postale dans la première moitié du XX ème siècle, alors qu’il était encore en activité. L’écluse, quant à elle, date du XVIIème siècle.
Elle est aujourd’hui très fréquentée, depuis que le Lot est redevenu navigable il y a une vingtaine d’années, après des décennies d’abandon.

  • Le Couvent des Dominicains

Sitôt après avoir tourné à droite au niveau du Pont de Cabessut vous découvrirez les ruines du couvent des Dominicains, juste à côté de l’église St-Pierre où repose le père du Pape Jean XXII.
Situé hors les murs, le couvent a été en partie détruit par les Protestants en 1580. Puis il a été ravagé par un incendie en 1609. Désormais en ruine et recouvert de lierre, il offre au passant une vision romantique et insolite.

  • La montée sur le Causse

Vous quittez désormais les faubourgs de Cahors et gravissez la pente pour atteindre le plateau qui domine Cahors à travers une végétation typiquement caussenarde. Le sol calcaire, caillouteux, laisse pousser une végétation de petits chênes, d’érables de Montpellier, de genévriers de Phénicie et d’aubépines. Vous traverserez également des pelouses sèches où poussent le thym, le romarin et, au printemps, les orchidées sauvages.

  • Le Mont Saint-Cyr

Après avoir fait le tour de la combe (nom local du mot « vallon ») vous arriverez au point culminant de votre randonnée : le Mont Saint-Cyr. Du haut de ses 274 mètres d’altitude il domine la ville de Cahors.

Vous aurez pris soin d’observer au long de l’itinéraire les nombreux murets et clapas (tas de pierres sèches) : ils sont l’héritage d’un passé proche où la vigne recouvrait toutes les collines autour de Cahors et où les agriculteurs, à la force de leurs bras, avaient épierré les parcelles pour que la vigne puisse trouver un peu de terre.

Au Mont St-Cyr une table d’orientation vous offrira les clés de découverte de la ville. Cahors se déploie à vos pieds dans son somptueux méandre.
De l’enchevêtrement des toits aux tuiles orangées des quartiers médiévaux, émergent les dômes ardoisés de la cathédrale St-Etienne. Son style byzantin est plus qu’insolite dans nos contrées. Vous apercevrez également plusieurs tours, clochers et édifices remarquables.

De la gauche vers la droite : l’église St-Urcisse, l’une des plus anciennes de la ville (construction débutée au VIème siècle) puis la Maison de Roaldès où séjourna Henri IV, la tour de la Prison, la tour du Pape Jean XXII, l’élégant clocher-tour de l’église St-Barthélémy, et enfin la tour de la Barbacane, dîte « tour des pendus », où étaient autrefois suppliciés les brigands.

A gauche des boulevards s’étend la ville moderne.

Vous admirerez, sur l’autre côté du méandre, face à vous le monument emblématique de Cahors : le Pont Valentré. Il est inscrit, comme la Cathédrale St-Etienne, au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. C’est en passant sur ce pont que les pélerins en route pour Compostelle quittent la ville, hier comme aujourd’hui.

Il vous reste à dévaler la colline jusqu’au parking, chaque trouée dans la végétation vous permettant d’avoir un nouveau point de vue sur la ville.


Localisation

Balisage : Jaune

Parking : Parking St-Georges à Cahors, au bord du Lot

Comment venir ?
En train : arrivée à Cahors avec l’Occitanie Rail Tour : Ligne Lot et Dordogne
En liO Car
* Ligne 875 Lauzerte – Cahors
* Ligne 878 Cajarc – Cahors
* Ligne 880 Castelnau-Montratier – Cahors
* Ligne 881 Lalbenque – Cahors
* Ligne 882 Montcuq-en-Quercy – Cahors
* Ligne 883 Limogne-en-Quercy – Cahors
* Ligne 889 Figeac – Cahors
* Ligne 890 Monsempron-Libos – Cahors
* Ligne 891 Vire-sur-Lot – Cahors

Circuit du Mont Saint-Cyr
46000 CAHORS

Calculez votre itinéraire

Ajouter
au carnet
Retirer
du carnet