Crypte et archéocrypte de Sainte-Sigolène

LAGRAVE , Tarn – Patrimoine culturel

À propos

La vie trépidante et engagée de Sigolène, fille d’un aristocrate militaire Franc, commandant l’oppidum d’Albi, sous la domination régalienne de la régente Brunehaut et du roi Dagobert.

De son enfance heureuse dans le jardin d’Eden de Troclar (Lagrave), à son engagement auprès des femmes victimes de leur siècle, qui fréquentèrent son monastère, Sigolène est un exemple d’altruisme dans un siècle dominé par la religion, mais aussi par la violence et la pauvreté du peuple..

Les recherches archéologiques de Jean Lautier, Marie-Claude et Pierre Cabot ont confirmé la présence d’un monastère, d’une nécropole, et d’une église, contenant la crypte de Sainte Sigolène, à Troclar. (Situé au bord du Tarn, actuellement un des quartiers de Lagrave). Les datations au carbone 14 ont permis de préciser la période du haut moyen-âge concernée : 600-650 pour l’activité de Sigolène. Ces fouilles, terminées en 2003, ont donné naissance à un musée et à la crypte de la Sainte, visitable.
Nous avons, là, le témoignage d’une époque malheureusement malmenée par les historiens. La société franque mérovingienne était à son apogée sous Dagobert. Héritier de la civilisation romaine, qu’elle faisait survivre, elle remplaçait la culture gallo-romaine en pleine décadence. Hygiène corporelle, survivance du latin, étude du droit et des humanités, rétablissement du cadastre étaient quelques-uns des points forts de ce régime trop souvent décrié.
Le musée expose une panoplie très étendue d’objets de la vie quotidienne dans le haut moyen-âge : fibule, objet crypteur, furgeoire, poteries, jeux, bijoux, matériel de jardinage, de couture, de serrurerie, de coutellerie, d’équitation et autres. La crypte empreinte d’un certain mystère semble avoir conservé l’âme de Sigolène.
La famille de Sigolène, bien que d’origines nordiques, était reconnue en bien, sur Albi, pour sa foi, son autorité et sa bienveillance avec un père, chef militaire, Chramsicus, un frère évêque, Sigibald, un deuxième frère Duc D’Albi, Babo, et son époux de bonne famille, Gislulfus.
Le visiteur y trouvera des renseignements sur les habitudes funéraires, agraires, alimentaires.
La période s’étend sous l’autorité régalienne de la régente Brunehaut, de Clotaire II, puis de Dagobert, c’est-à-dire à l’apogée de la dynastie mérovingienne.

Accueil : Visite adaptée pour les enfants de 6 à 12 ans.
Réservation conseillée pour les groupes afin d’assurer le nombre de guides.

Langues parlées : Anglais Français


Ouverture

  • Du mardi 30 avril 2024 au vendredi 14 juin 2024
  • Du samedi 15 juin 2024 au samedi 31 août 2024
  • Du dimanche 1 septembre 2024 au mercredi 30 octobre 2024

Tarifs

  • À partir de 2€ /
  • À partir de 1,5€ /
  • À partir de 2€ /
  • À partir de 1,5€ /

Moyens de paiement

  • Chèque
  • Espèces

Prestations

Equipements

  • Parking
  • Parking autocar
  • WC publics
  • Aire de jeux
  • Aire de pique-nique

Services

  • Visites pédagogiques
  • Boutique
  • Animateur permanent
  • Documentation Touristique
  • Informations touristiques
  • Visites guidées

Activités

  • Ateliers manuels
  • Expositions temporaires
  • Animation enfants

Allez-y en liO Car ou bus urbains

A moins de 10 mn à pieds de l’arrêt LAGRAVE – MAIRIE !
Cet arrêt est situé sur les lignes : 712 ALBI – LAGRAVE – GAILLAC (712)

Environ 2 min (244 m).

Calculateur d’itinéraire

Groupes

  • Nombre de personnes max 60

Localisation

Vous êtes propriétaire de l’établissement ou le gestionnaire de cette activité?
Pour modifier ou compléter cette fiche, merci de contacter Tarn Tourisme.

Crypte et archéocrypte de Sainte-Sigolène
9 route de Contet 81150 LAGRAVE

Calculez votre itinéraire

07 52 62 04 38

05 63 81 44 47

E-mail

Facebook

Ajouter
au carnet
Retirer
du carnet