ÉGLISE DU PIN

AYZIEU , Gers – Patrimoine culturel

À propos

L’Eglise du Pin, à Ayzieu, est un édifice de type roman avec un clocher à colombages. L’Eglise du Pin, à Ayzieu, est un édifice de type roman avec un clocher à colombages.

Eglise romane du 11 ème siècle, remaniée plusieurs fois au cours du Moyen-ÂgeCollection « Armagnac Confidentiel, pierres secrètes et vignes gourmandes en Pays d’Armagnac »Secrets de pierresCette chapelle surprend par l’appareil de ses murs : au gré des chantiers, pierre et brique ont été mélangées. Elle a subi d’importantes destructions lors des Guerres de Religions et du passage des Huguenots, vers 1569, comme le rapporte ce texte de l’époque : « le service divin y était fait par vicaire ainsi qu’était accoutumé, mais non si honorablement parce que les églises ont été ruinées et brûlées par les gens de ladite religion ». Les trois grandes arcades en ogives, encore visibles, donnaient dans des chapelles aujourd’hui disparues. La construction en bois et pierre qui borde l’édifice servait probablement, sous l’Ancien Régime, à conserver les produits de la dîme.Esprit du lieu«Une belle présence, sur son tertre de terre, qui domine le plateau entre les vallées de Midou et de Douze qui s’uniront plus loin, au coeur de la capitale Landaise. Mais une hauteur bien en dessous de la colline de Catalan, dont la mémoire est peuplée de sorcières et de brigands, et depuis laquelle, dit-on, les jours de belle lumière, on devine la nuée qui s’élève du rivage atlantique. Au Pin, la vue y est potentiellement imprenable si son écrin de chêne et de châtaignier ne lui faisait barrage. Mais le site suffit, pour qui sait le découvrir, à exprimer toute la poésie dont regorge le Bas-Armagnac, dans ce qu’il a de plus fringant, de frais et mystérieux. Le petit clos ceinturé bordé de talus glaiseux, le chemin romantique qui file vers le ru et l’étang et croise le vol des palombes. Les fragrances des fougères et des cèpes qui s’allient en automne au nectar des vendanges. La route qui enchaine ses courbes sur le versant feutré d’une terre douce qui par endroit enchante le paysage de sa lumière incroyablement fauve. » – Bruno SIRVEN, Arbre & Paysage 32.A proximitéRendez-vous au village d’Estang, tout proche, pour découvrir les Arènes Jean Bartherotte, temple de la course landaise. Construites à partir de 1901, à l’ombre d’une haie de platanes centenaires, elles sont entièrement couvertes et inscrites à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 15 novembre 1993.

Donnée gérée par le Réseau d’Information Touristique du Gers, merci de vous connecter à votre espace Services ou à votre espace Propriétaires (hébergement labellisé) pour toute mise à jour en ligne (photos, descriptifs, tarifs…) ou de contacter le CDT Destination Gers – centredoc@tourisme-gers.com


Prestations

Services

  • Visites guidées
  • Information
  • Informations touristiques
  • Information

Localisation