Séjour randonnée et balnéo sur le Mont-Lozère

BAGNOLS LES BAINS , Lozère – CEVENNES EVASION

On aime

Parcourir les grands espaces et les étendues sauvages du Parc national des Cévennes à la découverte des paysages variésdu Mont-Lozère et de ses villages préservés.
Un grand bol d’air pur, de vrais moments de détente, profitez …

À propos

Situé à 930 mètres d’altitude, aux sources du Lot et au pied du mont Lozère, le charmant village de Bagnols-les-Bains est le point de départ idéal pour cette belle randonnée.
Au retour d’une journée en pleine nature chacun pourra se détendre dans la piscine et le sauna de l’hôtel ou choisir l’option balnéothérapie au Spa thermal Aqua Calida tout proche.
Jour 1 : Installation à l’hébergement et présentation du séjour
Accueil à l’hôtel à partir de 16 heures et installation pour la semaine à l’hôtel en pension complète. A 19 heures, pot d’accueil et présentation du séjour.

Jour 2 : Clochers de tourmente
Randonnée à la découverte des villages des flancs du Mont Lozère, et de leurs traditions. Les villages et hameaux du Mont Lozère ont en commun l’existence d’un patrimoine usuel important, reflet d’une vie villageoise et rurale intense. Les clochers de tourmente rythmaient autrefois l’activité du hameau et servaient de repère sonore. Pendant les longs mois d’hiver, la tourmente, vent rasant balayant la neige poudreuse, limitait les liaisons entre les villages et surprenait les voyageurs. Ils devaient leur salut au son de la cloche actionnée par les villageois, signalant la proximité d’un abri.
5 heures de marche – montée : 200 mètres – descente : 350 mètres

Jour 3 : Causse de Masseguin
Randonnée à la découverte du Causse du Masseguin. Un environnement pauvre et contraignant, où le bois d’oeuvre et l’eau de pluie sont des biens précieux, a conduit les caussenards à créer une architecture typée. Fondée sur l’utilisation du seul matériau disponible, la pierre calcaire, omniprésente dans le bâti, elle utilise un mode de construction sur voûtes. Sur les Causses, on trouve des « chazelles », frustres bâtiments de lauzes, abris du berger sur les parcours à moutons. On voit aussi beaucoup de clapas et murets. Ce sont les pierres extraites des champs qui sont assemblées en tas ou en murettes. Découverte également de la forêt de la Loubière, une des plus belles sapinières des Cévennes, où le sapin pectiné rare à l’état naturel, a été très répandu par les forestiers
5 heures de marche – montée : 250 mètres – descente : 250 mètres.

Jour 4 : Château de Tourne
Randonnée à la découverte du château du Tournel qui abritait dès le XIIème siècle la Baronnie du Tournel. Cette citadelle de schiste, dont il ne reste aujourd’hui que des ruines, dressée au dessus du Lot, semblait imprenable. Au pied des murs de pierres et des tours veillant sur la haute vallée se trouve l’ancien hameau du Tournel. Le château fut abandonné au XVIIème siècle après la destruction d’une partie de ses fortifications ordonnée par Richelieu. Découverte également du village de Saint Julien du Tournel,et de son église romane du XIIème – XIIIème siècle.
4 heures de marche – montée : 300 mètres – descente : 300 mètres.

Jour 5 : Sources du Tarn
Randonnée à la découverte du Tarn, qui prend sa source au creux d’une combe, dans un ensemble de tourbières qui assure un débit important à la rivière dès son premier kilomètre. Au début de son cours, le Tarn est un ruisseau froid, aux eaux pures, acides et peu minéralisées. Découverte également de la ferme de Mas Camargues, écomusée du mont Lozère, et du territoire des Templiers. Les parcours et forêts du sommet du mont Lozère ont appartenu jusqu’en 1795 aux chevaliers de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem, qui avaient installé la commanderie de Gap Francès au hameau de l’Hôpital. Leur propriété était bornée par des pierres plantées marquées de la croix de Malte, emblème de l’ordre
5 heures de marche – montée : 350 mètres – descente : 200 mètres.
Jour 6 : Roc des Laubies et croix de maitre Vidal
Randonnée à la découverte du Mont Lozère, et de ses quelques particularités naturelles : le granite et son érosion laissant apparaître, sur les versants des vallées et au fond de celles-ci, des chaos de blocs arrondis de granite ou même la roche massive. Découverte également des tourbières, couvertes de sphaignes, proches des mousses, capables d’emmagasiner jusqu’à 3000m3 d’eau par hectare.
5 heures de marche – montée : 250 mètres – descente : 300 mètres.

Jour 7 : Le matin, programme de remise en forme au centre thermal.
Fin du séjour après le déjeuner.
Hébergement en pension complète : Hôtels** Logis de France sur la base de chambre de 2 personnes.
Niveau : Journées de 4 à 5 heures de marche pour 200 à 400 m de dénivelées positif.
Encadrement : Accompagnateur en montagne diplômé.
Les plus du séjour :
– Hôtel labellisé éco-tourisme.
– Une séance collective découverte sophrologie d’une heure.
– Piscine intérieure chauffée (29°C) avec nage à contre-courant.
– Jardins sur les berges du Lot.

Langues parlées : Français Anglais

Tarifs

  • À partir de 570€ séjour par pers. 7 jours / 6 nuits

A partir de 570€/pers. (base 2 pers.) 7 jours / 6 nuits

Le prix comprend :
– L’hébergement pension complète,
– l’encadrement,
– l’accès libre à l’espace détente,
– une séance collective découverte sophrologie d’une heure,
– les transferts.

Le prix ne comprend pas :
– Les séances balnéo,
– les séances remise en forme,
– les boissons,
– les assurances.

Supplément single : 140€ à 150€

Localisation